Le vendredi 6 mars 2015, le sélectionneur national, Christian Gourcuff, communique, comme il l'avait promis, une liste élargie de 37 joueurs en prévision des deux matchs amicaux face au Qatar (le 26 mars) et à Oman (le 30) à Doha. Cette annonce est faite au lendemain du stage de l'équipe nationale des A', qui s'est déroulé les 3 et 4 mars, au centre technique national de football de Sidi Moussa. Dans cette liste, on retrouve cinq gardiens de but, dont Malik Asselah, le portier du CR Belouizdad, et Sofiane Khedaïria, celui de l'Entente de Sétif, qui rejoignent le trio habituel Mbolhi, Zemmamouche et Doukha, douze défenseurs et autant d'attaquants ainsi que huit milieux de terrain. Gourcuff a retenu dix joueurs évoluant dans le championnat local : les attaquants Youcef Belaïli, de l'USM Alger, et Ibrahim Chenihi du MC El-Eulma, quatre défenseurs que sont Benlamri et Ziti (JS Kabylie), Hachoud (MC Alger) et Chafaï (USM Alger). Evidemment, la grosse surprise dans cette liste est bien la présence de Nabil Fekir, l'attaquant de l'Olympique Lyonnais, longtemps attendu par l'équipe nationale.Sauf que ce joueur n'a pas donné son accord définitif, malgré l'annonce officielle faite par la fédération algérienne de football ! Toujours dans le registre des nouveautés, on retrouve un autre Lyonnais, l'attaquant Rachid Ghezzal, le frère de l'exinternational Abdelkader, et son ancien coéquipier Yannis Tafer, qui évolue actuellement à Saint-Gall, en Suisse. C'est d'ailleurs la première fois qu'un club, l'OL, fournisse trois joueurs à la fois à la sélection nationale, en l'occurrence Zeffane, Fekir et Ghezal. Dans cette liste élargie, on retrouve également le milieu de terrain du FC Metz Ahmed Kashi, qui a fait une brève apparition lors de la dernière CAN 2015 en Guinée équatoriale (2 minutes face au Sénégal), le meilleur buteur du championnat Tunisien Baghdad Bounedjah qui renoue avec la sélection, tout comme Mehdi Abeid (Newcastle) et Esseid Belkalem qui ont raté le dernier rendez-vous continental pour cause de blessure. Il y a aussi Ryad Boudebouz, le sociétaire de Bastia, et Adnane Guedioura, qui figurent toujours dans la grande liste. En somme, Gourcuff a repris, à deux joueurs près, - soient Madjid Bougherra, qui a pris sa retraite internationale et décoré par la FAF pour service rendu à la sélection, et Foued Kadir -, tous ceux qui étaient en Guinée équatoriale au début de cette année. Par ailleurs, Gourcuff n'a pas retenu les Ghilas, Abdoun (blessé), Belkaroui et Bensebaïni, dont les noms ont longtemps couru ces derniers temps. La journée du vendredi 6 mars va être riche en événements concernant la venue du jeune attaquant de l'Olympique Lyonnais, Nabil Fekir, en équipe nationale. En effet, alors que la veille, le président de la fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua, annonçait que Fekir était libre de choisir la sélection qu'il veut tout en révélant que ni le joueur ni sa famille ne répondait à ses appels, et que Gourcuff abondait dans le même sens, voilà que la – bonne - nouvelle tombe dans le site de la fédération : Fekir figure dans la liste élargie des joueurs retenus pour le prochain stage des Verts qui sera ponctué par deux matchs amicaux (Qatar et Oman). Les salles de rédaction s'excitent et la nouvelle fait le tour des fiefs des supporters de l'équipe nationale. S'en suivront alors des répliques de toute part. D'abord, c'est France Football qui, sur son site internet, souligne une convocation ''surprenante'' destinée beaucoup plus à mettre la pression sur le joueur qui déclarait il y a très peu qu'il n'avait pas encore tranché son choix. L'hebdomadaire français entretient le suspense en affirmant que les choses s'éclairciront le jeudi d'après avec l'annonce de la liste des Bleus qu'arrêtera Didier Deschamps, à moins que d'ici là Fekir aurait officialisé son désir de porter le maillot algérien. Pour sa part, le Parisien est quasi certain en annonçant en exclusivité que Fekir a appelé le président Raouraoua pour lui confirmer son choix des Verts. Puis, coup de théâtre : c'est Fekir qui réagit officiellement sur le site de son club, l'Olympique Lyonnais pour préciser qu'il était trop tôt de prendre une décision définitive. ''J'ai été très sensible à la convocation de l'équipe d'Algérie, mais je n'ai pas encore donné ma décision définitive. J'ai eu Christian Gourcuff au téléphone mais comme je l'ai déjà expliqué, je donnerai ma position avant la fin du mois de mars et il est donc trop tôt pour dire quoi que ce soit. Aujourd'hui je ne pense qu'à l'Olympique Lyonnais et en particulier au match de dimanche à Montpellier". Fekir drible la FAF et Gourcuff.

Comments are now closed for this entry

à la une

octobre 02,2022

          ALGER - A 103 jours du coup d’envoi du 7e championnat d’Afrique des nations...

septembre 28,2022

          Stade Miloud-Hadefi d’Oran, affluence record, arbitrage tunisien de Mehrez...

septembre 27,2022

            ORAN- La sélection algérienne de football donnera la réplique mardi...

septembre 27,2022

            Bougherra : «Mon principal souci est de voir certains partir à...