AVEC UNE AVANCE TRÈS IMPORTANTE POUR SON ÉQUIPE

 

Le Chabab est à pied d'oeuvre au Kenya et essaye de faire le nécessaire pour que les choses se passent parfaitement bien. D'ailleurs, le coach et d'après les échos qui nous sont parvenues compte opérer des changements.

 

Il faut dire que les joueurs du Chabab sont arrivés dans les meilleures conditions possibles et également sont hébergés dans d'excellentes conditions. Maintenant, place à la préparation et au travail. Il y a un match à disputer et il sera d'une grande importance et cela malgré tout ce qui se dit concernant la rencontre et le fait que le CRB ait pas moins de 6 buts d'avance. Dans ce sens, le premier responsable de la barre technique a tenu à faire comprendre à ses joueurs qu'il était hors de question de penser au moindre relâchement et qu'il fallait absolument faire le nécessaire pour que tout se déroule parfaitement bien pour la suite du parcours. D'ailleurs, d'après les échos qui nous sont parvenus, le coach entend faire une rotation au cours de cette rencontre afin de faire reposer certains joueurs. Dans ce sens, on s'attend à des remaniements dans les trois lignes surtout que l'effectif est très riche. LE CHABAB NE SE CONTENTERA PAS DE GÉRER Maintenant, pour ce qui est de la rencontre en ellemême, le premier responsable de la barre technique a fait comprendre aux joueurs que l'équipe n'allait pas se contenter de défendre ou bien de gérer la rencontre. en effet, pour le coach, il sera question de jouer la rencontre le plus normalement du monde et faire en sorte de sortir la meilleure prestation possible tout en assurant que les choses se passent au mieux pour que l'équipe ne perde pas et qu'elle continue sur son excellente série de bons résultats. Maintenant, d'après les dernières informations qui nous sont parvenues, des joueurs comme Bakir et Bechou vont avoir une chance pleine et c'est ce qu'on faisait savoir dans notre édition d'hier. GOR MAHIA A REPRIS L'ENTRAINEMENT Alors que ses joueurs étaient en grève depuis un certain temps, les joueurs de Gor Mahia ont finalement repris le chemin des entraînements le plus normalement du monde. En effet, le club a décidé d'honorer la seconde manche et va donc jouer le match le plus normalement du monde. une situation qui fait que le match aura lieu malgré quelques articles contradictoires de la presse locale au Kenya. De toute façon, Dumas n'entend pas rester les bras croisés et va faire tout ce qu'il faut pour que ça se passe parfaitement bien et que l'équipe puisse aller de l'avant en enregistrant une nouvelle victoire pour que tout se déroule parfaitement bien.